Au passage de la comete

Les Glory-Hounds déménagent

Visiblement coincés pour une bonne période, les Glory-hounds décidèrent d’accepter un travail. Ils attendirent donc un certain Vern Hendrick pour les informations. En attendant quelques parties de dés et magasinage occupèrent les quelques heures.

Lorsque Herr Hendrick se présenta, il expliqua qu’il cherchait des personnes pour protéger et déménager un chargement de coffres appartenant à Lord Rickard Aschaffenberg vers le Manoir Grunewald dans la forêt à deux jours d’ici. Cependant le déménagement constituait une couverture pour une enquête sur les agissement des employés du manoir qui étaient supposément très amorphes et paresseux. Il offrait 6 schillings d’argent par jour de travail.

Après avoir accepté l’offre et entamé le voyage ils traversèrent ensuite le Village de Geissbach où ils firent une petite halte avant de poursuivre dans la forêt. Une fois traversée, ils atteignirent le manoir mais s’aperçurent alors qu’ils étaient suivis. Des hommes-bêtes les attaquèrent juste devant les portes de la palissade. Les gardes paresseux n’ouvrirent pas les portes. Les héros éliminèrent cependant très rapidement les ennemis avec quelques blessures légères. Aucun homme-bête fut épargné.

Ils entrèrent finalement dans l’enceinte rafistolée et Vern Hendrick engueula les gardes. Le Seigneur les accueillit et leur expliqua pleinement leur tâche. Il leur expliqua qu’ils devraient revenir le rencontrer vers l’heure du souper mais rester discrets sur leur travail réel. Puis il leur demanda de choisir entre le gibier et l’oie. Tous optèrent pour le gibier sauf Asturiel.

L’enquêta débuta. Tous se promenèrent dans le manoir. Asturiel investit la bibliothèque où il rencontra le bibliothécaire, très discret et choisit de se prendre un livre. Tatianna demeura à l’étage où elle se faufila subrepticement entre les chambres pour aboutir à l’infirmerie. Elle y rencontra le docteur et la sœur Sonia. Parmi les malades se trouvaient également des gardes, des serviteurs et un nain qui marmonnait.

Pendant ce temps Magnus examina quelques chambres sans intérêt pour finalement descendre rejoindre Loraline et Lordak qui faisaient le tour du boudoir. Dans le boudoir, ils découvrirent un tableau perturbant caché derrière un rideau. Un simple regard agissait sur l’esprit de ceux qui le regardaient, Lordak s’évanouit en l’apercevant. Aidée de Magnus qui arriva par hasard, Loraline sortit Lordak de la pièce et le soigna avec une prière. Ils prirent soin de cacher le tableau.

Par la suite, ils examinèrent le grand hall, où deux serviteurs, dont un “amorphe” s’affairaient à préparer la table. L’un des deux échappa une note qui disait “L’oie est bonne”. La cuisine leur permit de rencontrer Gregor le majordome et la cuisinière alcoolique.

Dans la forge, Lordak trouva un coffre nain vide qui contenait visiblement un marteau autrefois. Le verrou avait été forcé. De son côté Loraline questionna les garçons d’écurie et le cocher pour remarquer que 2 d’entre eux avaient été visiblement drogués (ceux qui étaient amorphes et avaient les yeux rougis). Lorsqu’elle abordait leur manque d’énergie, ceux-ci parlèrent d’une maladie qui circulait et que le docteur leur fournissait les médicaments nécessaires. Lorsque Loraline leur demanda ce qu’ils mangeraient pour souper tous, optèrent pour le gibier, mais le un garçon d’écurie mentait visiblement.

Pendant ce temps Magnus fit un bref rapport au Seigneur et inspecta sa petite bibliothèque, il remarqua qu’elle avait été déplacée fréquemment. Au premier étage, ils trouva des papiers comptables où il apprit l’identité des précédents propriétaires dont le dernier qui avait mystérieusement disparu il y a un an. (insert name)Von Bruner.

Lordak et Loraline rentrèrent pour changer leur choix, ils voulaient la “viande d’elfe” finalement l’oie, mais n’eurent pas le temps de voir le majordome. L’appel retentit, le souper était servi…

Comments

idzac

I'm sorry, but we no longer support this web browser. Please upgrade your browser or install Chrome or Firefox to enjoy the full functionality of this site.