Au passage de la comete

Chaos au manoir

Un banquet fut servi aux convives. Une grande partie des habitants du manoir étaient autour de la table en plus des “Glory-Hounds”. Une soupe aux légumes épicée accompagnée de vin en entrée servie par des serviteurs maladroits supervisés par Gregor Pierson. À la table tous se régalèrent en discutant et c’est au cours de cette conversation que Magnus questionna les employés sur la pièce où il faisait étrangement froid. Plusieurs parurent surpris par l’intervention dont le docteur et le majordomme s’empressa d’ajouter que c’était surement à cause du foyer éteint et de la négligence des domestiques. Le plat principal arriva, de l’oie ou du gibier. Le seigneur, Vern Hendrick, Loraline Koch, Magnus, Lordak Vieux-roc et quelques autres employés mangèrent le gibier. Bien que Loraline n’en mangea que peu en prétextant au docteur que c’était trop épicé(mensonge évident) et Lordak fit une scène en faisant discrètement trébucher le domestique prétextant la mauvaise qualité du service, il monta à l’étage “offusqué”. Le maître-chien dut s’éclipser parce que les chiens ne cessaient pas d’hurler. Le dessert suivi, pudding avec costarde. Puis après le repas, Vern tomba endormi dans son pouding tout comnme Magnus. D’autres très fatigués montèrent se coucher. Le Seigneur invita les “Glory Hounds” à venir boire un Brandy dans sa chambre. Otto le bibliothécaire monta avec eux à l’étage pour les aider à porter Magnus à son lit. Là les aventuriers échangèrent sur ce qui se déroulait avant d’aller en glisser un mot au seigneur.

À leur sortie de leur chambre, Magnus qui venait de reprendre ses esprits suite à l’intervention de Manann remarqua qu’ils étaient espionnés, mais il s’effondra à nouveau de fatigue. Lordak tenta de trouver le coupable sans succès, il ne croisa que le docteur, Otto et un domestique en bas de l’escalier. De retour à l’étage, le seigneur s’endormit en plein milieu de l’échange avec les aventuriers. Otto et le docteur montèrent à la chambre offrant eux-aussi du Brandy aux aventuriers. Lordak demanda au médecin de l’accompagner à l’infirmerie et Loraline alla se coucher.

Une fois à l’infirmerie, Lordak échangea avec soeur Sonja, ils conclurent que la peinture devait être détruite par un temple de Sigmar ou les répurgateurs. Lordak quitta immédiatement pour aller quérir la toile, mais elle n’y était plus, il ne restait que le cadre et un bandage sale, celui que Gregor portait au front. Une fois à l’extérieur, Lordak fut témoin du début d’une attaque d’hommes-bêtes sur le manoir. L’une d’entre eux, un immense Wargor, ouvrit la porte d’entrée. Pendant ce temps, Magnus et Loraline déterminèrent que le bandage cachait en fait une mutation et non une blessure. Ils se ruèrent à l’extérieur au son des hommes-bêtes. Lordak emporta deux palefreniers endormis dans le manoir et alla chercher la soeur Sonja. Puis tous combattirent les envahisseurs.

Secondés du maître-chien et ses trois chiens, de la Soeur Sonja aveugle mais qui les encourageait en priant Sigmar, et d’un palefrenier armé d’un blunderbuss ils entamèrent le combat. La bataille fut rude. Magnus alerta la garde et le manoir en sonnant la cloche et en réveillant le capitaine de la garde endormi(il avait mangé du gibier drogué lui-aussi). Lordak parvint à abatre le monstrueux Wargor d’au-moins deux fois sa taille à l’aide des chiens. Loraline, de ses prières, soutint l’assault. Au coeur de la bataille, un groupe de cultistes monta sur le toit du manoir avec la peinture, à leur tête, Gregor Piersson, sans bandage il avait un œil géant au sommet du crâne. Ils psalmodiaient autour de la peinture qui bouillonnait. Lordak et les autres reprirent le combat contre les deux camps ennemis, qui luttaient également entre eux. Puis, Lordak s’effondra lorsque la peinture s’avéra être une relique pour appeller un démon du Chaos! Armé du marteau du forgeron, il parvint à frapper un seul puissant coup sur la créature ailée avant de s’affondrer sous les attaques magiques de Gregor. Pendant ce temps, Magnus et le capitaine arrosaient de leurs carreaux les belligérants en abattant plusieurs qui tombaient à leur mort. Loraline continuait de les arroser des eaux de Manann et de les soutenir avec ses prières. Finalement, Magnus parvint à épuiser à mort le démon et ils vinrent également à bout de Gregor.

Ils avaient gagné, mais étaient tous sauf Magnus, horriblement blessés.

Comments

idzac

I'm sorry, but we no longer support this web browser. Please upgrade your browser or install Chrome or Firefox to enjoy the full functionality of this site.